Suite à la condamnation de neuf avocats turcs engagés dans la lutte contre les violences policières, leurs confrères français ont décidé de faire part de leur indignation.

Par un courrier destiné à François Hollande, écrit notamment par le président du Conseil national des barreaux, il est réclamé la suspension du siège de la Turquie à la Cour européenne des droits de l’homme ainsi que la fin de sa participation aux travaux du Conseil de l’Europe.

Depuis quelques mois, 45 avocats turcs ont été emprisonnés pour complot contre le gouvernement ou pour des liens avec le Parti des travailleurs kurdes, selon le Barreau de Diyarbakir. Avant leur condamnation, ces avocats s’étaient illustrés dans leur engagement contre les violences policières et carcérales ayant lieu en Turquie.

Cette lettre signée « au nom de tous les avocats de France » accuse la justice turque de ne pas respecter les principes de la Convention européenne des Droits de l’homme à laquelle elle est pourtant partie. Les avocats français insistent sur le fait que la Turquie aurait violé les principes du procès équitable lors de l’arrestation et de la condamnation de leurs homologues turcs.

Source : Le Figaro

The following two tabs change content below.
Linkin
LINKIN est une agence de communication pour avocat (ou cabinet d'avocats), notaire, huissier. Spécialiste des professions juridiques nous les accompagnons dans tous les aspects de leur communication (site internet, référencement, campagne Adwords, plaquette, logo, relations presse).