L’avocat collaborateur est-il autorisé à procéder à la création de son propre site internet ?

Le Conseil National des Barreaux dans son Vade-Mecum rappelle qu’il convient en fait de distinguer selon la situation de l’avocat afin de juger la possibilité pour ce dernier de la création d’un site internet.

Le cas de l’avocat salarié : l’avocat salarié ne pouvant développer de clientèle personnelle il lui est impossible de créer un site internet à titre personnel.

Le cas de l’avocat collaborateur libéral : l’avocat collaborateur libéral étant en droit lui de développer une clientèle personnelle ce dernier peut tout à fait procéder à la création d’un site internet pour lui même. Il est simplement soumis au mêmes règles déontologiques que n’importe quel avocat.

Le CNB profite de l’occasion pour rappeler que les avocats collaborateurs ont top souvent tendance à ne pas mentionner leur nom sur le site du cabinet d’avocats dans lequel il exerce ce qui en termes de référencement est préjudiciable. En effet, l’avocat collaborateur a tout intérêt à être correctement référencé si il désire développer sa clientèle personnelle.

Pour résumé un avocat collaborateur libéral a non seulement le droit de procéder à la création d’un site internet mais à même tout intérêt à créer son site internet si il entend développer une clientèle personnelle.

 

The following two tabs change content below.
Linkin
LINKIN est une agence de communication pour avocat (ou cabinet d'avocats), notaire, huissier. Spécialiste des professions juridiques nous les accompagnons dans tous les aspects de leur communication (site internet, référencement, campagne Adwords, plaquette, logo, relations presse).